CRITIQUE D'ART

 
     
  Textes réalisés pour des revues sur Lisélion par des critiques d'Art  
     
  Le jaillissement, la profusion des couleurs miroitantes, les lignes ascendantes, dynamiques et plus encore la lumière omniprésente attirent d'emblée dans la peinture de Liselion. Mais ce serait considérablement la réduire que de ce limiter à cette première lecture, à ce bonheur visuel.

Au-delà de l'impression d'enchantement de jardins offrant une évasion féerique apparait, pour peu que l'on s'attarde devant les toiles, la vraie dimension, symbolique, de cette œuvre, éternelle recherche d'un idéal de beauté intérieur, de spiritualité aussi.

Voila donc une création qui ne dévoile pas sa vérité profonde au premier regard, elle nécessite un dialogue, alors le rêve prend bientôt le pas sur la réalité.

Dans la profusion d'arbres et de fleurs surgit une foule de personnages à peine esquissés, des jeunes femmes le plus souvent, sorte de guides, de passeurs vers une autre rive, celle de la lumière libératrice d'un monde matérialiste, déconcertant? Se dépouiller , aller à l'essentiel, c'est tout le sens de cet art qui dépasse les apparences, transcende le réel, réinvente l'espoir.

Nicole Lamothe - Critique d'Art

 
     
  C'est un voyage entre rêve et réalité que nous invite Lisélion. Ses paysages aux mille fleurs chatoyantes, inondées de lumière, flamboyants et réinventés sont source de bonheur; un paradis retrouvé. Foisonnants et construits, ils sont peints avec vivacité en une touche pointillistes, transposés en jeux de couleurs. Et dans cette effervescence d'une nature en fête, Liselion réserve des espaces de silence qui aèrent la composition.

La musicalité de la palette séduit et si l'artiste obéit aux règles de la construction, du dessin elle se laisse le plus souvent porter par l'imaginaire.

Les chemins et allées qui serpentent au milieu d'univers féeriques offrent à chacun, selon sa sensibilité, le choix d'un itinéraire personnel.

Très présent dans ces compositions l'eau, le ciel, avec toutes les possibilités de reflets et leurs harmonies tonales souvent discrètes apportent une note délicate.

Ces œuvres témoignent d'invention, de liberté; elles sont sans doute une recherche d'évasion vers un ailleurs.

Liselion transfigure le gris quotidien, rêve à une femme-oiseau ou célèbre le "vertige amoureux".

Nicole Lamothe - Critique d'Art